30 juin 2015

La Maison Gabriel Meffre se positionne comme « entreprise responsable »

Les efforts engagés depuis plus de 20 ans en matière de démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) sont récompensés par le niveau 3 « confirmé » de l’évaluation AFAQ 26000...

La Maison Gabriel Meffre obtient une première évaluation très positive avec 663 points sur 1000, lui conférant le niveau “3-confirmé” sur 4, de l'évaluation AFAQ 26000 réalisée par Afnor Certification - premier organisme indépendant de certification en France et pionnier dans l'évaluation des démarches sociétales.
La méthode AFAQ 26000 consiste à mesurer la contribution au développement durable d’une entreprise, définie par la norme IS0 26000,seule norme d’évaluation de démarche RSE approuvée par des expertsau niveau international.
L’ensemble des pratiques (de la vigne aux expéditions), des résultats sociaux, économiques et environnementaux de la Maison ont été évalués pendant 3 jours à Gigondas. Dans leur rapport d’évaluation, les deux experts indépendants ont salué “le sérieux, le professionnalisme et l’engagement concret de la Direction et de l'ensemble des collaborateurs en faveur de la Responsabilité Sociétale”.

“Parce que le développement durable  fait partie de notre projet d’entreprise qui nécessite des efforts constants et une forte capacité d’adaptation et parce que les relations avec nos collaborateurs, nos parties prenantes et notre performance dépendent de la qualité de cet engagement, nous sommes particulièrement fiers de ce résultat qui vient couronner notre philosophie d'entreprise" a déclaré Eric Brousse, P-DG, à l'annonce du résultat.

La Maison Gabriel Meffre a construit, par sa démarche Développement Durable, une politique responsable autour d’axes stratégiques forts :

  • Performance économique, en développant des vins adaptés aux spécificités des marchés sur lesquels la Maison est présente, en France comme à l’Export
  • Performance sociale, en favorisant l’écoute, le dialogue et la cohésion d’équipe
  • Respect de l’environnement à travers le choix de pratiques durables sur ses domaines (label Terra Vitis, programmes de recyclage, réduction des consommations eau/électricité...)
  • Ancrage territorial, en favorisant les partenariats locaux et durables avec ses parties prenantes

L’évaluation a permis de mettre en lumière nos réalisations concrètes et nous propose des pistes de progrès pour l’avenir” a expliqué Etienne Maffre, Directeur Général Adjoint. « A l’horizon 2018, date de l’évaluation de renouvellement, notre objectif est clairement d’atteindre le niveau “4 – exemplarité”.