appellation photo
Laurus

Hermitage

Appellation d'origine protégée

Cette appellation tire sa renommée d'un subtil dosage entre histoire et terroir. Du repentir du Chevalier de Sterimberg au 13e siècle à l'exceptionnel situation de ses vignobles, l'Hermitage est considéré comme un cru de légende. L'Hermitage Blanc Laurus fait honneur à cette réputation avec un mono-cépage 100% Marsanne qui exhale toutes les qualités d'un grand vin.

Hermitage
couleur
2014
Voluptueux & Parfumé
description_recompenses
Le vent du nord couplé au soleil sur les mois d’août et septembre ont fait oublier un mois de juillet atypique particulièrement pluvieux. Les blancs ont offert d'excellents rendements. Ils expriment leur puissance et leurs arômes fruités, typiques de l'appellation.
Récompenses

92/100   Wine Advocate - Robert Parker

94/100   Wine Spectator

etiquette
Hermitage
millésime
2014

Cépages: 

100% Marsanne

Terroir: 

Secteur est de la colline de l’Hermitage, sur terrasses alluviales à 200m d’altitude. 

Vinification: 

Récolte manuelle. Macération pelliculaire des raisins puis pressurage. Lancement de la fermentation en cuve puis en fûts. La fermentation malolactique se fait en pièces de chêne Laurus de 275 litres (fûts neufs et 1 vin). Élevage sur lies fines 15 mois avec bâtonnage pendant les 2 premiers mois.
 
Quantité produite : 1080 cols
Date de mise en bouteille : 26 mai 2016

Note de dégustation: 

Robe jaune dorée, or pâle. Nez généreux et ouvert, arômes de fruits exotiques mûrs - goyave, mangue, soutenus par un trait de vanille. Vin suave et onctueux rehaussé par une légère amertume (amande fraîche) pour une finale longue et complexe. (septembre 2016)

Service & accords: 

10-12°C – A ouvrir idéalement 2h avant
 
Aumônières de noix de St Jacques
Poularde de Bresse à la crème et aux truffes
Risotto de petit épeautre à la truffe d'été
 
Optimum de dégustation : 2016 - 2025
Degré: 13%

Age des vignes & rendement: 

30 ans en moyenne – 27 hl/ha

L’histoire du nom de l’appellation est lié à la légende du Chevalier de Sterimberg. On raconte que, lassé de la guerre et des croisades, il se serait repenti en se consacrant à la prière et à la culture de la vigne autour d’un ermitage sur la collie de Tain.

Envoyer à un ami