Le Domaine de Longue Toque en marche vers le label bio !

Le Domaine de Longue Toque en marche vers le label bio !

L’évidence d’une démarche qui a débuté en 2017

Chaque année depuis 2001, le domaine renouvelle l'obtention du label “Terra Vitis-Agriculture Raisonnée”. Engagés dans une démarche RSE d’importance, nous obtenons en 2018 le niveau 4 " Exemplaire " de l’évaluation AFAQ ISO 26000. Un macaron est désormais visible sur les bouteilles pour illustrer cette démarche. 

En 2017, entamer une démarche de conversion à l’agriculture biologique est apparu comme une évidence à l’image de nos convictions déployées dans le développement économique, environnemental et sociétal de la Maison. 

 

La conversion sur le terrain 

Le processus de conversion nécessite trois ans de pratiques culturales et de vinification biologique. C’est Nicolas Sperenza, Responsable des domaines de la Maison, qui a conduit ce projet sur le Domaine de Longue Toque. 

"Cette conversion implique un travail du sol particulier, ainsi que l’utilisation de fertilisant organique et biologique. Nous avons d’ailleurs bénéficié d’une aide significative de France Agrimer pour investir dans du matériel performant et moderne, tels que des outils interceps qui travaillent le sol et s’effacent aux abords des souches" explique Nicolas.

"Le désherbant chimique est définitivement banni et nous avons revu notre appréciation sur ce qu’est une “mauvaise herbe” ! 

 

Les interventions sur la vigne sont plus nombreuses et demandent une grande précision selon les spécificités du sol, de l’ensoleillement ou encore de la pluviométrie. Heureusement, le domaine de Longue Toque bénéficie d’une zone géographique et climatique propice à la conversion en bio.

Nicolas rappelle un dicton de vigneron : 

“Le métier de vigneron s’apprend en 40 leçons, une par an !"

Il reflète le travail soigneux et méticuleux de des équipes pour intervenir au cas par cas sur les parcelles selon le sol, l’évolution des conditions météo ou encore la pluviométrie. Nicolas complète :

“Ce n’est pas une science exacte mais un contrôle et un pilotage au quotidien.” 

 

La mise en place du cahier des charges se fait par étape avec un contrôle annuel des vignes et des stocks. Depuis 2017,

  • nous ne faisons plus usage de désherbant et c’est un cheval qui laboure les parcelles de vieux Grenaches,
  • nous n’utilisons plus aucun produit phytosanitaire de synthèse,
  • nous utilisons du cuivre et du soufre comme fongicide (tout en restant en dessous des limites autorisées). 

 

Les prochains projets

Avec l’acquisition récente de 11ha de Cairanne, notre Maison ré-affirme son ambition de produire des vins "engagés". Pour cette nouvelle parcelle, c’est donc un cycle de 4 ans de conversion vers le bio qui commence. 

Nicolas nous confie :

“C’est un nouveau challenge à relever ! Il ne faudra pas être trop gourmand dans cette première année de conversion pour ne pas brusquer les vignes. D’ici 2023, cette parcelle sera parfaitement intégrée au Domaine Longue Toque avec un passage en bio réussi !”

 

Notre Maison met en place des actions concrètes et cohérentes avec notre politique RSE, notre bilan 2019 est d’ailleurs accessible en ligne. Entre la préservation de la sélection massale, la création d’un sentier pédagogique et la mise en oeuvre d’actions en faveur du développement de la biodiversité, nous vous donnerons des nouvelles de nos actions en faveur du développement durable très prochainement !