3 savoirs pour briller en société au moment de la dégustation

Briller en société au moment de la dégustation d'un vin : 3 savoirs utiles !

Oh la belle robe !

La robe du vin correspond à sa couleur. C’est une source d’information précieuse. Les nuances et les intensités des couleurs de la robe nous renseignent sur l’âge du vin et son origine. 

Un vin blanc jeune peut présenter une teinte avec de légers reflets verts. Avec l’âge, apparaissent des nuances jaunes et dorées. 

Dans sa jeunesse, un vin rouge aura des nuances violacées. A son apogée, il se teintera de rubis ou grenat, comme notre Croze-Hermitage ou notre Vacqueyras Laurus 2016. Puis, pour les vins de longue garde, ce sont des nuances rouge marron qui apparaîtront.

 

L’intensité de la couleur de la robe vous renseigne aussi sur l’origine du vin. Si vous êtes face à un vin blanc d’un jaune intense, pas de doute, vous allez boire un vin liquoreux, comme notre Muscat Beaumes de Venise. Si, au contraire, la robe est d’une faible intensité, vos papilles vont certainement voyager le long de la Loire avec un vin frais et vif. Un rouge intense vous transporte dans la vallée du Rhône ou le Languedoc. Il annonce des grappes gorgées de soleil avec des notes de mûres, de garrigue et d’épices.

 

 

Ce vin a de la cuisse ! 

La cuisse du vin, aussi appelée jambe ou larme, désigne les gouttes qui se forment sur les parois du verre quand vous le faites tourner. En observant ces traces, vous serez renseignés sur la teneur en alcool du vin. Si le degré d’alcool est relativement élevé, les larmes sont très visibles sur la paroi du verre. 

Ce repère vous oriente aussi sur l’origine du vin. Car selon l’origine géographique du vin, on trouve différents types de cuisse.

Un pinot noir de Bourgogne aura une cuisse délicate. Un vin d’Anjou aura une cuisse souple et musclée. Un vin “qui a de la cuisse” désigne un vin “rond, charmant et bien en chair, tout en gardant de la nervosité.” -
Le vin c’est pas sorcier, Ophélie Neiman. 

 

 

C’est un vin gouleyant !

Gouleyant, gouleyante est un adjectif. Il se dit d'un vin jeune à consommer sur son fruit, agréable, frais et léger, qui se boit facilement. 

Ce sont des vins gourmands et fruités comme notre Gabriel Rosé,  un vin idéal pour un pique-nique ou une déjeuner champêtre chez des amis. Le Côtes de Provence Madame, arbore un parfum savoureux de groseille et de framboise et se prête aussi très bien à une dégustation fraîche et estivale. Dans le même esprit, Anthony recommande le Côtes du Rhône, Saint Vincent 2017 rouge, à la fois rond et gourmand avec des notes de prune et de cerise. 

 

 

Vous voilà armés pour briller en société désormais ! A vous de jouer (et de déguster !) pour placer subtilement vos connaissances sur le vin dans une conversation. 

Et si vous souhaitez en apprendre davantage, n’oubliez pas que le caveau de la Maison Gabriel Meffre est ouvert et propose de nombreux ateliers pour parfaire encore vos connaissances !

 

Découvrez les derniers articles du webmagazine